logo_freemobile

Freemobile compte 2,6 millions de clients : décryptage

Le communiqué du groupe Iliad est tombé, Freemobile compte 2 610 000 abonnés au 31 mars 2012. Voyons voir comment on peut interpréter ce qui est écrit.

Le succès commercial est considérable avec 2 610 000 abonnés recrutés en moins de trois
mois. Ces recrutements se répartissent de manière équilibrée entre les deux forfaits, entre
Freenautes et nouveaux venus ainsi qu’entre abonnements avec portabilité et abonnements
avec attribution d’un nouveau numéro.

Pour simplifier cet extrait on peut dire que:

50% des abonnés prennent un forfait à 0-2€ et 50% un forfait à 15-20€

1,3 millions on quitté leur opérateur pour Free et 1,3 millions n’ont pas fait de portabilité et ont créé un nouveau numéro.

Selon l’Arcep le marché aurait grossi de 854000 clients:

Free +2 610 000
Orange -615 000
Bouygues -432 000 (calculé)
SFR -620 000
MVNOs -89 000
Total marché +854 000

Je pense qu’une grande partie des créations s’est portée sur les offres à 0€ car le forfait tout illimité correspond à un besoin déjà existant et souvent correspondant à un abonnement avec engagement. Pour le reste les chiffres sont flous, il faudrait connaître ceux de B&You car c’est le principal concurrent de Freemobile sur l’offre illimitée.

On a parlé précédemment de la stratégie de Freemobile: se faire financer par les terminaisons d’appels, mais au fond quel est l’intérêt d’Iliad avec ces tarifs agressifs ? Vous connaissez Apple ? et bien Xavier Niel s’en inspire: il veut contrôler vos accès aux télécommunications ! En effet en ayant chez Free votre fixe et votre mobile vous allez être moins motivé pour changer … et vous resterez à jamais chez Free.

Les tarifs mobile sont moins cher ? Outre une stratégie low cost (pour le coup différente d’Apple), l’objectif est que vous souscriviez à la Freebox, car elle est tellement rentable pour eux qu’ils pourraient même vous offrir l’abonnement:

de la solidité de l’ARPU Groupe (fin de période), qui progresse légèrement par
rapport au 4èmetrimestre 2011 à 35,6 euros en raison du succès commercial de l’offre
Freebox Révolution dont l’ARPU se situe au-dessus de 38 euros.

ARPU = ce que génère comme chiffre d’affaire chaque utilisateur en moyenne à Free … soit 38€

 Source

3 réflexions au sujet de « Freemobile compte 2,6 millions de clients : décryptage »

  1. Thomas

    ARPU = chiffre d’affaires et non bénéfices ; même si on est d’accord que ce dernier doit être tout de même correct.

    Répondre
  2. CATTANIA

    Je suis client freebox et non mobile, mais je compte bien résilier mon abonnement. En panne aléatoire depuis le 1er Juin, je n’arrive pas à savoir pourquoi et à me faire d épanner. Fee et Francetélécom se rejettent la responsabilité, ou plutôt disent tous les deux que leurs équipements fonctionnent normalement. Impossible d’obtenir un RV avec les techniciens concernés.
    Toute demande de dédommagement reportée aux calendes grecques.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>