Pokémon Go et ses risques

Pokémon go

En seulement quelques jours, l’application Pokémon Go est devenue un phénomène et a conquis les smartphones du monde entier. Que ce soit en route pour le travail, pour l’école ou pour faire les courses, les jeunes ainsi que les adultes utilisent l’application pour chasser des Pokémon. Mais ce mélange entre la vie réelle et la vie virtuelle peut vite se transformer en véritable danger.

Protection des données

Lors de sa première utilisation, l’application Pokémon Go vous demande l’accès :

  • à l’appareil photo
  • à la position géographique
  • à la mémoire de votre Smartphone
  • à vos contacts

De plus, l’application vous demande votre adresse e-mail et votre date de naissance. Dès que vous cliquez sur « installer », vous accepter automatiquement les conditions de service de Pokemon Go. Une fois ces conditions acceptées, vous autorisez le développeur, Niantic, à stocker vos données personnelles.

Dans l’éventualité d’un rachat de Niantic, toutes les données personnelles pourraient être transmises au nouveau propriétaire. Comme la chasse ne fonctionne seulement quand le service de localisation est activé, l’entreprise connaît à tout moment votre lieu actuel.

Niantic a clairement indiqué vouloir coopérer avec le gouvernement, les autorités compétentes ou des parties privées afin d’appliquer et respecter la loi. Les données peuvent être transférées pour protéger la propriété, les droits et la sécurité des citoyens ainsi que dans le cadre d’une procédure juridique.

Non seulement Niantic mais aussi ses clients, ses sociétés apparentées ou ses prestataires de services peuvent conserver vos informations dans des délais commercialement raisonnables. L’utilisateur n’apprend donc jamais combien de temps ses données seront conservées.

Sécurité

Le frénésie Pokémon Go est omniprésente et peut entraîner des risques de sécurité. En fixant leurs écrans de téléphone, les chasseurs des Pokémon s’exposent particulièrement au risque d‘accident. Faites donc notamment attention lorsque vous traversez une route et ne jouez jamais en conduisant un véhicule !

Droits de la personnalité

Lorsque vous prenez des photos lors de votre session de chasse, faites attention de ne pas prendre en photo des personnes inconnues, surtout si vous avez l’intention de les publier sur des réseaux sociaux. Selon l’article 226-1, 2° du Code pénale, il n’est possible de diffuser une photographie représentant une personne reconnaissable qu’avec autorisation.

Propriété privée

N’entrez jamais sur une propriété privée sans autorisation ! Normalement, les « PokeStops » sont censés être des lieux publiques, mais il se peut que certains Pokémon se cachent par exemple dans des jardins privés.

De plus il ne faut surtout pas confondre des églises où des cimetières avec une arène de combat des Pokémon.

 

Que faire quand on a raté son avion ?

Depressed traveler waiting at airport after flights delays and cancellations

Arriver à l’heure à l’aéroport devrait être une évidence. Toutefois, il y a une infinité de raisons pour lesquelles vous pouvez rater votre avion : le vol précédent avait du retard, votre train n’était pas à l’heure, vous êtes tombé malade ou vous êtes bloqué dans des embouteillages. De différentes causes qui nécessitent différentes manières de procéder.

Vous avez raté l’avion..

..par votre propre faute

Si par exemple vous êtes parti trop tard et vous avez raté votre avion, il n’y a plus grand-chose à faire. Dans le cas où le passager n’est pas présent au moment de l’embarquement, le billet de vol est annulé. Vous devez alors vous rendre au guichet de la compagnie aérienne et acheter à vos propres frais un nouveau billet pour le prochain vol. Si ce vol est déjà plein ou vous devez attendre jusqu’au lendemain, les dépenses pour les repas et l’hébergement seront à votre charge.

..car les transports en commun avaient du retard

Si vous rater votre avion car les transports en commun avaient du retard, les frais seront également à votre charge. Dans ce cas, l’entreprise ferroviaire sera pas obligée de verser une compensation. Si vous disposez d’un billet Rail & Fly et que vous avez raté votre avion à cause du train, le tour opérateur sera tenu responsable. Si celui-ci vous a transmis des informations erronées, il sera également tenu responsable. Prévoyez donc assez de temps pour vous rendre à l’aéroport.

..car le précédent vol avait du retard

Si votre vol précédent avait du retard, c’est la compagnie aérienne qui sera tenue responsable. Grâce à un règlement des droits des passagers en Europe, des compensations sont prévues lorsque le vol précédent a du retard. Cela est toujours le cas lorsqu’il ne s’agit pas des conditions météos extrêmes. Cependant, dans la plupart des cas, les compagnies aériennes n’interviennent pas spontanément. C’est donc à vous de vous informer sur vos droits et surtout d’insister pour que la compagnie agisse.

..pour cause de maladie

Si vous ratez votre avion parce que vous êtes tombé malade ou vous avez eu un accident, il vaut mieux contacter directement votre assurance. Sauf si vous n’avez pas contracté une assurance annulation avant votre départ, l’assurance de voyage intervient dans de nombreux cas pour vous rembourser.

Colis perdu ou abimé : existe-t-il des recours ?

Lorsque vous commandez un article sur internet, il se peut que le colis arrive déjà abimé, en retard ou même pas du tout. Deux explications sont possibles : soit le colis a été envoyé à la mauvaise adresse et subit un retard, soit il a été perdu par la Poste. Vous êtes alors en mesure de poser une réclamation auprès de la post et de demander compensation.

Colis en retard ou perdu

Si le colis n’est pas livré le jour de la date de livraison prévue et vous avez déjà attendu quelques jours de plus, il est préférable de consulter à quelle étape de livraison votre colis se trouve. Grâce au suivi, vous pouvez, à tout moment, suivre sur internet la position actuelle du colis, et cela pendant 30 jours après son envoi. Si passé ces 30 jours le colis n’est toujours pas arrivé, vous êtes alors en mesure de poser une réclamation auprès de la Poste et demander compensation.

Dans le cas d’un achat par correspondance, il faut d’abord contacter le vendeur pour qu’il puisse prévenir la Poste et déposer une réclamation. S’il s’agit d’un colis entre particuliers, la réclamation peut normalement être effectuée directement en ligne sur le site web de l’opérateur de service postal en question ou au bureau de poste en remplissant un formulaire. Dans le cas d’une perte de colis, vous pouvez également effectuer une demande d’indemnisation afin de compenser la valeur du contenu du colis.

Colis abimé

Si l’emballage du colis est abimé lors de la livraison, vous n’êtes pas obligé de l’accepter. Dans ce cas de figure, il est conseillé d’indiquer les motifs de refus auprès du facteur et le colis sera renvoyé à l’expéditeur. Même si le colis a été posé dans votre boîte aux lettres, vous pouvez le rapporter au bureau de poste pour refus. Seule condition : le colis en question ne doit pas avoir été ouvert. En général, vous n’avez que 24h pour le ramener.

Si les dégâts n’ont été découverts qu’à l’ouverture du colis, la même procédure peut être suivie. Mais attention : un bon nombre de sites de e-commerce refusent tout secours au client, si le colis n’a pas été ouvert devant le transporteur ou un employé de la Poste. Lisez donc attentivement les conditions générales de vente pour éviter les problèmes.

Comment déposer une réclamation ?

Dès que vous constatez la perte de votre colis, plusieurs recours sont possibles. La première possibilité est, comme déjà mentionné ci-dessus, de vous rendre directement à votre bureau de poste.

En outre, il existe généralement des numéros de téléphone officiels des opérateurs qui traitent les demandes de réclamation. En même temps, vous devriez envoyer une lettre recommandée indiquant que le colis a disparu et qu’il n’a jamais été reçu par le destinataire.

Si au bout de deux mois, vous n’avez toujours pas obtenu de réponse, vous pouvez faire recours auprès du Médiateur de la Poste ou de l’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes. Si cela vous n’a pas apporté une réponse satisfaisante non plus, vous êtes en mesure d’avoir recours au juge.

Comment choisir sa destination de vacances ?

Chaque année, la même question se pose, où partir en vacances ? Voici quelques facteurs à considérer afin de faire le bon choix .

1. Faites une liste des destinations susceptibles de vous intéresser  :

Savoir ce qui vous intéresse est déjà un bon départ pour faire un choix. Choisissez donc d’abord un continent et faites une liste de pays qui vous attirent et qui soient adaptés au type de voyage que vous désirez faire.

2. Définissez le budget

Définir son budget est une étape importante afin de choisir sa destination. Le prix des billets ainsi que les dépenses quotidiennes peuvent influencer la capacité ou non de voyager dans un pays particulier.

3. Définissez la durée du séjour et informez-vous du décalage horaire

La durée de votre séjour est également un facteur influent. Si vous choisissez un court séjour, vous devriez peut-être choisir une destination près de votre domicile. De plus, soyez vigilant aux décalages horaires.

4. Vérifiez les informations sur votre vol

Vérifiez les horaires de départ et d’arrivée ainsi que les informations concernant les bagages.

5. Regardez les avertissements sur les pays de destination

Renseignez-vous sur des probables catastrophes naturelles ainsi que les situations politiques, sociales et économiques pour ne pas prendre de risques inutiles.

6. Vérifiez le climat au moment du départ

Chaque pays a un climat différent. Il est donc nécessaire de s’informer sur les meilleures périodes pour votre voyage.

7. Vérifier les évènements spéciaux dans des pays

Des évènements typiques d’un pays sont des moments intéressants pour découvrir une nouvelle culture.

8. Vérifiez les formalités d’entrée

Connaître les formalités d’entrée du pays sélectionné est primordial. Le besoin ou non d’obtenir un visa, sa complexité et ses coûts pourrait influencer votre choix.

9. Vérifiez les vaccins nécessaires avant votre départ

La santé quand on voyage joue un rôle important. Il est conseillé de consulter un médecin pour connaître les besoins en vaccination. Pour certains pays, plusieurs vaccins sont nécessaires. Il faut en être informés.

10. Annulez tous les pays qui ne coïncident pas avec vos critères

Avec ces critères, il devrait être plus facile de faire un choix plus éclairé selon vos besoins et de passer de bonnes vacances!

Achats sur Internet, éviter les déboires de la livraison

Après l’achat sur internet vient le moment de la livraison qui n’est pas toujours comme on l’espère. Pourtant, les consommateurs mécontents ne doivent pas se résoudre à attendre indéfiniment qu’on veuille bien les livrer ni accepter un produit qui ne le satisfassent pas. Des dispositions sont à leurs portées afin de régler le problème.

Tout ce qui concerne la livraison

Le délai de livraison doit toujours être stipulé par le vendeur avant la conclusion de la vente. À défaut, la livraison doit être effectuée au plus tard dans les 30 jours après l’achat. Si jamais le délai de livraison n’est pas respecté, le consommateur peut fixer un délai supplémentaire raisonnable à compter de la réception de la lettre de réclamation. Si suite à cela, la livraison n’a toujours pas été effectuée, le client pourra se faire rembourser sous 14 jours après l’envoi d’une seconde lettre recommandée.

La remise du colis

Si le client n’est pas présent lors de la livraison, le vendeur a le droit de facturer une nouvelle présentation du colis, mais seulement si cela est précisé dans les conditions générales de vente. Le vendeur en ligne est toujours le premier responsable lors d’une commande. Si le colis est endommagé, absent ou incomplet, il se devra de régler le problème et libre à lui de se retourner contre le transporteur par la suite.

Lors de la remise du colis, il faudra bien vérifier l’état de colis et mettre tous renseignements relatifs à la détérioration de l’emballage sur le bon de livraison. Si le colis a été remis par la poste et que le colis est abimé, il sera possible de faire part des réserves au transporteur dans les 10 jours qui suivent la livraison par lettre recommandée avec accusé de réception.

Si la marchandise n’est pas conforme à la commande

Si jamais la marchandise n’est pas conforme à la commande initiale, il est possible de la refuser et d’en faire l’observation dans le bon de livraison. Par la suite, il faudra contacter directement le vendeur afin de régler le problème. Si jamais d’autres problèmes surviennent suite à cela, les recours seront les mêmes.

 

 

Comment changer de banque sans risque ? 

Changer de banque est-il nécessaire et bénéfique ? Pour répondre à cette question, Bercy a élaboré un comparateur de tarifs bancaires à cet effet. Ce dernier sera disponible à partir du 1er Février.

La hausse des tarifs bancaires exige une nouvelle option pour plus de transparence. Pour cela, chacun pourra librement vérifier ses mouvements de compte et pourra changer de banque sans difficulté.

Avant de changer de banque, il faudra tout de même réviser les mouvements de votre compte. En effet, le déploiement des frais de tenue de comptes est la cause principale de la hausse de ces tarifs bancaires.

 

Le changement de banque, devenu régulier pour les Français

 Le crédit immobilier avec clause de domiciliation, les revenus et les assurances vie sont ceux qui retiennent pas moins de 15 millions de personnes à ne pas changer de banque. À cause d’un déménagement ou changement de lieu de travail, les français commencent à changer de plus en plus de banque. Depuis 2014, 30 % d’entre eux ouvrent des comptes dans deux établissements, mais la majorité en crée un autre. Il est facile de changer de banque mais avec des procédures à suivre avec attention :

 

  1. Fermez votre ancien compte et créez un nouveau

La procédure est simple, il faut communiquer à votre ancien agent que vous fermez votre compte. Demandez-lui la liste des opérations courantes des treize derniers mois. Enfin, remettez cette liste auprès de votre nouvelle banque.

 

  1. Faites suivre vos mouvements de compte par votre nouveau banquier

 Sans aucun frais, votre nouveau banquier se chargera de transférer toutes les actions de votre ancien compte sur votre nouveau compte bancaire.

À noter : Quelques organismes sociaux sont parfois exigeants, en matière de procédure, si vous changiez de banque. Alors, il vous faudra leur communiquer votre nouvelle identité bancaire.

 

  1. Encaissez tous vos chèques

 Cette procédure est obligatoire. Si vous n’avez pas encore encaissé tous vos chèques, mettez l’argent nécessaire sur votre ancien compte et ne le fermez pas encore. Il est impossible que l’ancienne banque ne vous envoie pas votre chèque sauf si cette dernière n’a pas encore votre nouvelle adresse. Sinon vous pouvez suivre l’ancienne banque si vous vous retrouvez interdit de chéquier.

Vacances au ski : où louer au meilleur prix ?

Avec une saison hivernale qui s’approche et qui s’annonce bien enneigée, les domaines skiables commencent à s’organiser pour accueillir les amoureux de la poudreuse. Mais à cette heure, une question demeure : où louer au meilleur prix ses vacances de ski ?

Et c’est avec HomeToGo.fr, le n° 1 des comparateurs de locations de vacances qui révèle le classement des stations les plus chères et les moins chères. 

Les vacances de ski les plus chères
Première position : Courchevel – 1 464 €

En tête de liste : Courchevel. Celui qui décroche la palme du chic avec des restaurants étoilés, des boutiques de luxe et de nombreux spas hauts de gamme. Avec un accès au domaine skiable des 3 Vallées réputé comme le plus grand domaine au monde avec plus de 600 km de pistes pour tous les niveaux, de quoi faire le bonheur de toute la famille !
Le Festival international d’art pyrotechnique qui se déroulera du 11 février au 03 mars ravira également petits et grands.

Deuxième position : Val d’Isère – 1 390 €

L’autre station des Alpes qui se retrouve en deuxième position aujourd’hui n’est autre que le Val d’Isère. Une station qui bénéficie d’une piste de plus de 300 km (Espace Killy) reliant la station voisine de Tignes. Pour les plus téméraires et vaillants qui aiment le risque, la piste noire de la face de Bellevarde livre bien son nom et aussi son lot de sensations fortes ! Le festival Frostgun du 16 au 18 février quant à lui balance entre merveilleuses doses d’adrénaline avec 3 jours de free-style en plein air pour les amoureux de la nature et session de DJ pour les nocturnes.

Troisième position : Méribel – 1 334 €

La troisième position du classement revient à la station Méribel. Un domaine skiable de 150 km de pistes avec un accès aux 3 vallées. Des activités bien condensées telles que des balades de traineau et du snake gliss ou du Parc olympique pour des jeux sous forme de détente sont au rendez-vous.

 

Les vacances de ski les moins chères : le top 3.

1/ Gérardmer – 535 €

La première position est Gérardmer. Station la moins chère si on retient le critère du prix d’hébergement soit 535 € pour 4 pers pendant 1 semaine avec un forfait à 142 € pour 6 jours. À son arc : la piste la plus longue des Vosges soit 4 km et qui jouit du label Famille plus. Des activités possibles comme le ski nocturne et la promenade le long du lac sont au rendez-vous, le tout  à petits prix.

2/ Mongie – 564 €

Nous poursuivons avec celle dans les Pyrénées : Mongie. Un site très abordable qui inclut dans son offre l’accès au domaine du Tourmalet . Pas moins de 110 km de pistes pour tous les niveaux, avec en prime  : de la spéléologie ou du parapente , activités proposées à proximité pour de parfaites vacances en famille.

3/ Font-Romeu – 615 €

Enfin pour finir,  Font-Romeu. Qu’il s’agisse de ski alpin, de fond, snowpark ou d’espace ludique pour des débutants, il y en a pour tous les goûts.
Ce n’est qu’une fois les skis déchaussés, que le parc naturel régional des Pyrénées catalanes ou encore le parc animalier des Angles révèle sa véritable nature à l’état sauvage avec une faune et une flore passionnantes et attractives. Le Train jaune reliant Villefranche-de-Conflent à Latour-de-Carol sur un parcours de 63 km est également un must à ne pas rater lors de la visite pour garder de bons moments inoubliables.

 

 

 

Cadeaux de Noël : où et quand les acheter moins chers ?

Une étude a été menée par l’UFC-Que Choisir 

En effet attendre le dernier moment est un mauvais choix stratégique, car vous risqueriez de payer vos jouets 20 % plus cher que si vous les achetiez en avance. Un calcul simple, mais révélateur.

Ce qui ressort de l’étude menée par l’UFC-Que Choisir sur la variation réelle ou nominale des prix des jouets pendant l’année 2014 dans les grandes enseignes spécialisées, les hypermarchés et les grands sites marchands connus tels que Carrefour, Auchan, King Jouet, Toys’R’Us, Amazon et Cdiscount est totalement unanime.

Les classiques et incontournables Lego Star Wars, Trivial Pursuit ou poupée Furby ou même les nouveautés 2015 sont donc accessibles.

Où acheter le moins cher ? Où trouver la poule aux œufs d’or ?

Des écarts maximums de 70 euros constatés sur un petit échantillon d’après l’UFC Que choisir, laissent croire que globalement les magasins de jouets sont un tout petit peu plus chers que les hypermarchés avec un catalogue plus fourni et donc que les e-boutiques ne constituent pas un meilleur marché que les grandes enseignes.

Totalement surprenant, notons que par exemple en comparant un robot connecté à 169,99 euros d’Auchan est à 99,99 euros chez les concurrents dont le célèbre site Amazon ;

Pourtant, une peluche de chiot qui marche et hoche la tête estimée à 54,25 euros prix rayons hypermarchés et à 83,30 euros sur un site marchand ont totalement décomplexés le climat. Un seul axiome nous vient donc à l’esprit : « Comparez avant d’acheter ! »

Le bon moment ?

Sachez que fin novembre à début décembre représente une bonne période ; les prix affichent une baisse relative et significative avant de remonter jusqu’à Noël sans pourtant dépasser le seuil de prix initial.

N’achetez donc ni trop tôt ni trop tard. Un représentant de l’UFC-QueChoisir a d’ailleurs cité sur la chaîne TF1 : « Sur 30 jouets, on a relevé 25 hausses à partir du 8 décembre. » Information reprise dans son journal télévisé du 4 novembre 2015. Notez que c’est à cette époque effective que la validité des catalogues de Noël prend fin et que les prix des jouets repartent donc à la hausse. Tout en précisant néanmoins que les promotions portent le plus souvent sur des jouets sans succès évident escompté avant la période estivale.

N’attendez pas le son de la dernière cloche pour réagir, car cela peut vous couter cher et l’addition risque de s’avérer être particulièrement salée au menu. Soit jusqu’à 20 % plus cher selon l’UFC-QueChoisir.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Fini le roaming à partir de 2017 dans l’UE

Les surcoûts liés à l’utilisation d’un mobile dans un pays de l’Union Européenne prendront fin dans environ un an et demi au détriment des opérateurs mobiles.

Ce n’est plus une rumeur : les surcoûts générés par un appel depuis un autre pays d’Europe sur son smartphone n’existeront plus. La décision de mettre définitivement un terme, mais de manière progressive à ce type de tarifs a été votée par le Parlement européen. La situation sera irréversible dans le courant de l’année 2017.

Après juin 2017, on pourra passer des appels, en recevoir, envoyer des SMS et surfer sur le web aux mêmes tarifs que ceux de la France n’importe où du moment qu’on se trouve dans un pays membre de l’Union européenne. Cela s’applique aussi pour les forfaits illimités qui verront eux aussi leurs frais d’itinérance gratuits.

Les opérateurs pourront tout de même imposer de légères surtaxes afin de ne pas être trop lésés s’ils arrivent à prouver que ces nouveaux tarifs applicables sortent de leurs coûts. Des circonstances exceptionnelles les autoriseront à prélever une redevance minimale aux consommateurs avec leur accord pour éviter une utilisation abusive de leurs services par les consommateurs. Frais applicables uniquement dans le cas de dépassement d’un seuil de communication ou des forfaits.

Bruxelles a largement contribué à cette baisse des tarifs. Aujourd’hui un appel émis vers un autre pays de l’Union peut coûter jusqu’à 19 centimes par minute. Et si vous recevez un appel, ce qui est d’ailleurs un comble, vous déboursez 5 centimes. Un euro de moins pour envoyer un SMS et 20 centimes par Mo de data envoyée et reçue.

Les choses se mettent déjà peu à peu en place pour que cette mesure soit applicable et effective dans deux ans. En fin avril, il est déjà prévu que les tarifs baisseront d’à peu près 75%. Les appels seront facturés au plus 5 cts/minute et les SMS moins de 2 cents. À l’échéance, ces coûts ne seront plus qu’un mauvais rêve.

Quel est le meilleur opérateur dans les transports en commun ?

Après avoir évalué les performances d’Orange, SFR, Bouygues Telecom et Free, dans divers moyens de transport, l’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes) a rendu son verdict en publiant une étude (Juillet 2015) sur le meilleur opérateur en transports en s’appuyant principalement sur 2 critères : la qualité de services mobiles et la couverture.

En TGV, Orange remporte la palme avec 90 % de couverture et de qualité pour les appels contre 75 % pour Bouygues Telecom. Les autres à savoir SFR et Free statuent à 65 à 70 %.

Pour ce qui est des SMS, Orange, SFR et Free affichent des performances assez équivalentes en revanche Bouygues Telecom est en dessous. La navigation web n’est pas terrible comparée aux appels et aux SMS. SFR l’emporte avec 75 %, suivi d’Orange à 65 % et Bouygues Telecom à 55 %. Free est loin derrière avec moins de 50 %.

En train de banlieue, la qualité et la couverture sont nettement meilleures qu’en TGV. En appels maintenus les quatre operateurs frôlent les 90 % avec Orange qui reste à la première place. C’est pareil pour les SMS. Il suffit de deux ou trois pour cent pour que tous atteignent les 100 %. SFR a une légère avance sur les trois opérateurs. Les écarts se creusent dès qu’il s’agit de navigation web. Orange et SFR occupent respectivement les places de premier et deuxième avec 90 % et 85 % de couverture tandis que Free reste à la traîne avec 70 %.

Dans le métro, on reste dans la moyenne des 75 % que ce soit pour Orange ou pour SFR en termes d’appel. Bouygues Telecom avec 1 % ou 2 % de moins. Concernant les SMS, ça remonte jusqu’à 90 % à peu près. Par contre, la navigation web dans le métro chute pour tout opérateur confondu.

Sur l’autoroute, la couverture et la qualité de chacun stagnent à 90-95 % pour les appels et les SMS contre un peu moins pour la navigation web.

Une chose qu’il faut retenir de cette étude est que dans les transports, un SMS passera mieux qu’un appel.

Pour lire l’observatoire de l’ARCEP, RDV ici